DMLA

Pathologies oculaires

DMLA


La dégénérescence maculaire liée à l’âge

 

La DMLA est une maladie sévère qui atteint la partie centrale de la rétine : la macula. Elle est la cause d’une diminution de la vision centrale et des détails perçus.

 

Il y a plusieurs origines possibles à la DMLA. Elle peut être héréditaire, le tabac, certaines pathologies cardiovasculaires peuvent également favoriser l’apparition d’une DMLA. L’Institut de la Vision à Paris envisage également un facteur inflammatoire qui doit être pris en compte dans le traitement et les moyens préventifs.

 

La prévention de la DMLA passe par une activité physique régulière et à une consommation d’acides gras omégas-3, d’anti-oxydants. Il est donc recommandé de manger au moins 2 à 3 fois par semaine du poisson.

 

Au début de la maladie nous parlons de MLA : maculopathie liée à l’âge. On retrouve des drusens maculaires (petits dépôts blancs) qui sont analysés grâce à l’OCT maculaire. Il n’y a, à ce stade aucun symptômes. La conduite à tenir est un meilleur équilibre alimentaire et l’arrêt du tabac. La prise de compléments alimentaires peut être envisagée.




Au stade de DMLA, il en existe deux formes :

 

La DMLA exsudative se manifeste par une baisse de l’acuité visuelle brutale ainsi que l’apparition d’une tache noire au centre de la vision. Il peut également y avoir des déformations de lignes droites.

 

Il est nécessaire de faire un fond d’œil ainsi qu’un OCT maculaire pour confirmer le diagnostic. Ils montrent une hémorragie maculaire et des signes d’exsudation sous ou sur la rétine (DSR, IOR)

 

La DMLA est une urgence médicale. Il est nécessaire de faire des injections intravitréennes d’un anti VEGF dans un délai de 7 jours. Un contrôle mensuel est nécessaire jusqu’à la stabilisation de l’exsudation. Le traitement permet de limiter la progression de la maladie mais ne rétabli en aucun cas la vision.

 

La DMLA atrophique est une forme qui se manifeste par la baisse d’acuité visuelle progressive surtout pour la vision de près. Contrairement à la DMLA exsudative il n’y a pas de traitement pour lutter contre la forme atrophique. Cependant il est quand même nécessaire de faire des suivis réguliers (tous les 3 mois lors de la première année puis tous les 6 mois) car il y a 20% de chance que la forme atrophique se transforme en forme exsudative.

 

Pour suivre son évolution il est préconisé de faire une autofluorescence rétinienne.

 

Il est impératif de s’autosurveiller grâce notamment à une grille d’Amsler. Pour cela il faut vérifier qu’il n’y a pas d’apparition de point noir fixe au centre de la vision. Il faut également vérifier si des lignes (d’une feuille quadrillée par exemple) sont vues droites et non déformées. S’il y a une manifestation d’un de ces symptômes il est important de consulter un ophtalmologiste en urgence.

 

Les injections intra-vitréennes sont réalisées directement au bloc opératoire de centre OPHTA ROANNE.


RENDEZ-VOUS

Vous souhaitez prendre rendez-vous avec l'un de nos spécialistes ?

NOUS TROUVER

Nos équipes vous accueillent au :

37 Boulevard Jean-Baptiste Clément, 42300 Roanne

Du lundi au Samedi de 9h à 12h45 et de 14h à 17h45

Tél: 04 77 78 38 78

contact@ophtaroanne.fr

Transports en commun:

Arrêt J.B. Clement — Ligne 04
Direction MABLY - DEMI-LIEUE / ROANNE - HOTEL DE VILLE

Informations pratiques

Rez-de-chaussée
Accès handicapé

Parking public

Parking extérieur gratuit

Information

PASS SANITAIRE

 

 

1- Un certificat de vaccination justifiant d’un schéma vaccinal complet:
– 28 jours après l’administration de la dose unique de Janssen

– 7 jours après l’administration de la deuxième dose d’autres vaccins (Moderna, Pfizer, Astrazeneca),  sauf en ce qui concerne les personnes ayant été infectées par la COVID-19 pour lesquelles ce délai court après l’administration d’une dose.

 

 2- ou un certificat de rétablissement à la suite d’une contamination par la covid-19 délivré sur
présentation d’un document mentionnant un résultat positif à un examen de dépistage RTPCR ou à un test antigénique réalisés plus de onze jours et moins de six mois auparavant. (ce certificat est valable pour une durée de six mois à compter de la date de réalisation de l’examen).

 

 3- ou le résultat d’un examen de dépistage virologique négatif à la covid-19 de moins de 72
heures (Le type d’examen admis peut être circonscrit aux seuls examens de dépistage RTPCR ou à certains tests antigéniques si la situation sanitaire, et notamment les variants du SARS-CoV-2 en circulation, l’exige) :
o RT-PCR ;
o un antigénique permettant la détection de la protéine N du SARS-CoV-;
o un autotest pour les patients asymptomatiques réalisé sous la supervision d’un des professionnels de santé mentionnés à l’article 1er du décret 2020-1387 du 14 novembre 2020. L’autotest pourrait être réalisé dans une pharmacie.

 

 

Pour garantir l’accès aux soins, l’ordre national des médecins rappelle que:

 

 – Le pass sanitaire n’est pas obligatoire pour les patients ayant un RDV de consultation.

 

–  Par contre, il est obligatoire pour les accompagnants et les familles.

 

 

Précautions en vigueur liées au COVID-19

 

 

Aucun accompagnant sans Pass Sanitaire dans le centre en dehors d’un parent pour les consultations pédiatriques.

 

Masque obligatoire

 

– Respect d’heure de votre RDV

 

– Tout patient symptomatique COVID-19 (fièvre, toux, difficultés respiratoires, etc…) doit reporter son RDV ou sera orienté vers les urgences hospitalières pour être pris en charge.

 

 

N’oubliez pas

 

 

N’oubliez pas de vous présenter muni de : votre carte d’identité, votre carte vitale, un moyen de paiement (carte bleue, chèque ou espèces) et enfin des coordonnées de votre médecin traitant.

 

 

Si vous êtes bénéficiaire de la CMU, CSS ou de l’ACS, pensez à vous munir de votre attestation à jour et de votre carte vitale à jour.  En cas d’oubli, nous serons obligés de vous demander le règlement de la totalité des honoraires.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
Facebook
LinkedIn
Instagram
error: Content is protected !!