L’amblyopie

La vision chez l’enfant

L’amblyopie

« L’amblyopie pourrait (…) être définie comme une diminution plus ou moins sévère de la fonction visuelle du fait d’une altération précoce de l’expérience visuelle, le plus souvent asymétrique, par privation d’une image et/ou perturbation du lien binoculaire par strabisme et/ou anisométropie, avec ou sans anomalie anatomique de l’œil et/ou des voies visuelles retrouvée. » [Bui Quoc E. Définition et classifications des amblyopies. In : Péchereau A. Strabisme. Rapport de la SFO. Issy-les-Moulineaux : Elsevier Masson ; 2013, p. 63-6].

 

Calendrier de dépistage de l’amblyopie, proposé par Emmanuel BUI QUOC, Danièle DENIS, Solange MILAZZO, validé par l’Association Francophone de Strabologie et d’Ophtalmologie Pédiatrique. Mai 2017

 

I – Premier examen requis dans la première semaine de vie:

-réalisé par le(la) sage-femme ou le(la) pédiatre

-recherche des pathologies congénitales et/ou malformatives.

 

II – Examen entre 9 et 15 mois (âge préverbal)

-âge recommandé par l’ANAES

-Examen impérativement réfractif avec cycloplégie ET examen anatomique du
segment antérieur et du segment postérieur

Lorsque cet examen est fait à plus de 1 an, la cycloplégie au Cyclopentolate peut être proposée, en rappelant les contre-indications et limites du Cyclopentolate en particulier chez le mélanoderme)

Cet examen doit donc être fait par l’ophtalmologiste

Encore une fois, nous rappelons que le dépistage visuel sans réfraction objective n’est pas performant à l’âge préverbal.

 

III – Examen à l’âge verbal entre 3 et 4 ans:

Il peut être fait par un « non-ophtalmologiste », par exemple un(e) orthoptiste.

Il est réalisé une inspection anatomique, la mesure de l’acuité visuelle, la recherche de strabisme et un test de la vision stéréoscopique (par exemple, test de Lang).

En cas d’aniso-acuité, d’acuité visuelle trop faible pour l’âge, de strabisme, de non réponse au test de Lang ou de difficulté d’examen, un examen ophtalmologique avec réfraction sous cycloplégie est requis

 

Lors de cet examen entre 3 et 4 ans, si l’examen réfractif sous cycloplégie et l’examen anatomique par un ophtalmologiste n’ont pas été faits à 1 an, il serait utile de le proposer

A RETENIR :

-La formation des différents acteurs du dépistage, médecins ou non, est une
nécessité impérieuse

-L’importance de la cycloplégie doit de nouveau être soulignée

 


Traitement

 

L’objectif est une récupération visuelle de l’œil faible. Afin de le stimuler, l’œil sein est occlus à l’aide de cache ou d’un verre pénalisant. Le temps d’occlusion dépend de la profondeur de l’amblyopie et de l’âge de l’enfant.

 

Un cache est une sorte de pensement collé sur la peau autour de l’œil. Il se pose et se retire facilement. Ils existe de couleur sobre ou plus ludique afin de faciliter son port par l’enfant.

Un verre pénalisant est un verre de forte puissance déterminer en fonction de la correction visuelle de l’enfant dans le but de pénaliser l’œil ayant une bonne acuité et ainsi stimuler l’œil plus faible. Cette option est plutôt proposée lorsque l’occlusion doit être longue et que l’enfant est retissant face au cache.

 

Une prise en charge précoce permet une meilleure récupération visuelle. Au delà de 6 ans les effets du cache sont moins importants.

 

Un suivi visuel doit être régulier pour vérifier la progression de l’œil amblyope et s’arrurer que l’oeil sein ne régresse pas.



RENDEZ-VOUS

Vous souhaitez prendre rendez-vous avec l'un de nos spécialistes ?

NOUS TROUVER

Nos équipes vous accueillent au :

37 Boulevard Jean-Baptiste Clément, 42300 Roanne

Du lundi au Samedi de 9h à 12h45 et de 14h à 17h45

Tél: 04 77 78 38 78

contact@ophtaroanne.fr

Transports en commun:

Arrêt J.B. Clement — Ligne 04
Direction MABLY - DEMI-LIEUE / ROANNE - HOTEL DE VILLE

Informations pratiques

Rez-de-chaussée
Accès handicapé

Parking public

Parking extérieur gratuit

Information

PASS SANITAIRE

 

 

1- Un certificat de vaccination justifiant d’un schéma vaccinal complet:
– 28 jours après l’administration de la dose unique de Janssen

– 7 jours après l’administration de la deuxième dose d’autres vaccins (Moderna, Pfizer, Astrazeneca),  sauf en ce qui concerne les personnes ayant été infectées par la COVID-19 pour lesquelles ce délai court après l’administration d’une dose.

 

 2- ou un certificat de rétablissement à la suite d’une contamination par la covid-19 délivré sur
présentation d’un document mentionnant un résultat positif à un examen de dépistage RTPCR ou à un test antigénique réalisés plus de onze jours et moins de six mois auparavant. (ce certificat est valable pour une durée de six mois à compter de la date de réalisation de l’examen).

 

 3- ou le résultat d’un examen de dépistage virologique négatif à la covid-19 de moins de 72
heures (Le type d’examen admis peut être circonscrit aux seuls examens de dépistage RTPCR ou à certains tests antigéniques si la situation sanitaire, et notamment les variants du SARS-CoV-2 en circulation, l’exige) :
o RT-PCR ;
o un antigénique permettant la détection de la protéine N du SARS-CoV-;
o un autotest pour les patients asymptomatiques réalisé sous la supervision d’un des professionnels de santé mentionnés à l’article 1er du décret 2020-1387 du 14 novembre 2020. L’autotest pourrait être réalisé dans une pharmacie.

 

 

Pour garantir l’accès aux soins, l’ordre national des médecins rappelle que:

 

 – Le pass sanitaire n’est pas obligatoire pour les patients ayant un RDV de consultation.

 

–  Par contre, il est obligatoire pour les accompagnants et les familles.

 

 

Précautions en vigueur liées au COVID-19

 

 

Aucun accompagnant sans Pass Sanitaire dans le centre en dehors d’un parent pour les consultations pédiatriques.

 

Masque obligatoire

 

– Respect d’heure de votre RDV

 

– Tout patient symptomatique COVID-19 (fièvre, toux, difficultés respiratoires, etc…) doit reporter son RDV ou sera orienté vers les urgences hospitalières pour être pris en charge.

 

 

N’oubliez pas

 

 

N’oubliez pas de vous présenter muni de : votre carte d’identité, votre carte vitale, un moyen de paiement (carte bleue, chèque ou espèces) et enfin des coordonnées de votre médecin traitant.

 

 

Si vous êtes bénéficiaire de la CMU, CSS ou de l’ACS, pensez à vous munir de votre attestation à jour et de votre carte vitale à jour.  En cas d’oubli, nous serons obligés de vous demander le règlement de la totalité des honoraires.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
Facebook
LinkedIn
Instagram
error: Content is protected !!